Accueil Actualité Politique Pcrn : le président “fondateur” menacé d’exclusion.

Pcrn : le président “fondateur” menacé d’exclusion.

0
15
PCRN

Le parti exige un démenti de l’ex-président, Kona Robert. La correspondance signée du vice-président du Parti Camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn), Ousmanou Molpete vient en réaction à la sortie du “Président fondataire”, Kona Robert. Dans sa correspondance datée du 13 mars 2024, le président ” fondataire” du Pcrn deniait la qualité de président national du Parti Camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn).

La correspondance assumée par l’exécutif du Parti Camerounais pour la réconciliation nationale souligne que “Des diligences urgentes ont ont été menées auprès de l’ex-président afin qu’il apporte par lui-même un démenti formel.” L’ex-président du Parti Camerounais pour la réconciliation nationale, Kona Robert déchu de ses fonctions, lors du congrès tenu le 11 mai 2019 à Guidiguis est également menacé d’exclusion par le bureau politique du Pcrn.

 

Lire aussi : Dissensions internes : le Pcrn est-il loin de la réconciliation ?

 

La correspondance rendue publique par le bureau politique du Parti national pour la réconciliation nationale souligne que “certains membres du gouvernement, membres du Rdpc (Rassemblement démocratique du peuple camerounais), multiplient de ridicules stratagèmes pour compromettre l’investiture de l’honorable Cabral Libii à la prochaine élection présidentielle.”

Ketcha Courtes

 

Lire aussi : Lyncharge médiatique de Ketcha Courtes: le Pr  Shanda Tonme dénonce un  règlement de compte

 

La polémique existante entre l’exécutif du Parti Camerounais pour la réconciliation nationale et son président “fondataire ” intervient dans un contexte marqué par l’alignement du parti dans une logique de mutualisation des ressources et stratégies dans l’optique d’aller à la conquête du siège présidentiel.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici