Accueil Actualité Un ressortissant camerounais vivant en Guinée Equatoriale porté disparu

Un ressortissant camerounais vivant en Guinée Equatoriale porté disparu

0
4

Le dénommé TAZONG Jean Hilaire un ressortissant camerounais, vivant en Guinée Equatoriale a disparu depuis plusieurs jours, alors qu’il était sorti de sa maison comme tous les jours pour se rendre à son lieu de service.

TAZONG Jean Hilaire, un ressortissant  camerounais  qui vivait en Guinée Equatorial depuis lors, est sorti comme tous les jours sous  le regard de ses proches pour se rendre dans son lieu de service, mais n’est plus jamais rentrée . Depuis sa disparition, sa famille et ses proches sont inquiets et inconsolables face à sa subite disparition dans ce pays étranger où ils séjournent depuis lors.

Le disparu  la quarantaine bien sonnée et originaire de l’Ouest Cameroun, était employé dans une organisation maritime avec à la tête des chinois. Selon le rapport de ses proches, ce dernier était en mésentente depuis lors avec ses employeurs. Pour cause, ” non respect du contrat pour ce qui est  de la  rémunération salariale par les employeurs”.

Des otages camerounais

 

Lire aussi Des otages camerounais libérés après une prise en captivité au Tchad

 

D’après certaines indiscrétions, depuis que le ressortissant camerounais en Guinée Equatoriale travaillait pour ces derniers, il n’avait jamais été rémunéré par ses employeurs, en échange des services. la disparition de  TAZONG Jean Hilaire intervient  quand il  s’apprêtait à résilier le contrat qui devenait abusif.

Sa disparition ayant été signalée depuis lors auprès des autorités consulaires camerounaises en Guinée Équatoriale, ses derniers n’ont toujours pas eu d’information à ce sujet. Selon ses proches, il pourrait avoir été tué en mer.

Recensement de la population

 

Lire aussi Le gouvernement cherche 22 milliards de FCFA pour le recensement de la population, 

 

Depuis toujours, les  camerounais ont  souvent été victimes de maltraitance en Guinée Equatoriale. En décembre 2023, des familles camerounaises ont lancé un appel désespéré au Président de la République du Cameroun pour obtenir la libération de leurs proches retenus en otage depuis plus de 11 à 18 mois. Et en  2022, les autorités Equato-Guinéenne avaient donc procéder à l’expulsion des citoyens étrangers en situation irrégulière sur son territoire national . C’est ainsi que les autorités camerounaises, dans le but de porter secours aux concitoyens camerounais vivant dans ce territoire, avaient organisées une série de rapatriement    à bord d’un avion de la compagnie Ethiopian Airlines à destination de Douala.

Il y a de cela quelques années sur les antennes d’ABK radio, le Dr Flavien MBABI avait donné son opinion concernant cette maltraitance dont sont victime les Camerounais résidant en Guinée Equatoriale. Selon elle, « il  y a une volonté d’émancipation de la petite Guinée Équatoriale face à un géant Camerounais qui n’a pas une diplomatie assez agressive » . Elle avait ajouté par la suite que « Les États de la sous-région doivent ratifier les textes, arrêter de faire des simples discours pour qu’on assiste véritablement la libre circulation des biens et des personnes dans la zone CEMAC ».

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici