Accueil Actualité Société Le Synafoc engage une procédure contre la Fecafoot.

Le Synafoc engage une procédure contre la Fecafoot.

0
46
Le Synafoc
African legends during the 2023 Africa Cup of Nations Draw held at the Parc Des Expositions in Abidjan, Ivory Coast on 12 October 2023 ©Gavin Barker/BackpagePix

Le Syndicat national des footballeurs camerounais (Synafoc) exige des sanctions suite à l’agression de son président en Côte d’Ivoire

Le communiqué du Syndicat national des footballeurs Camerounais (Synafoc) est sans ambiguïté. L’instance membre de la Fédération internationale des footballeurs professionnels (Fifpro) engage une procédure contre la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

La saisine préalable adressée par le Syndicat national des footballeurs camerounais à la Fecafoot a pour objectif de déterminer les coupables de l’agression dont a été victime le président du Synafoc, Geremie Njitap. Mais aussi, le Synafoc exige des sanctions contre les auteurs de cette agression.

En rappel, au terme de la rencontre Cameroun-Gambie, comptant pour le dernier match de la poule C, le 23 janvier 2024, le président du Syndicat national des footballeurs camerounais, Geremie Njitap a été pris à partie par des éléments de la sécurité de la Fédération camerounaise de football.

Au terme de la rencontre, l’ancien international camerounais et président du Syndicat national des footballeurs Camerounais, Geremie Njitap était descendu dans les vestiaires des Lions indomptables, en fin de rencontre pour féliciter les joueurs de l’équipe du Cameroun après leur victoire sur la Gambie.

Des sources concordantes soulignent que l’incident s’est déroulé après que le président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o Fils et celui du Syndicat national des footballeurs camerounais, Geremie Njitap se soient donner une accolade à l’entrée des vestiaires des Lions indomptables. Une Source présente indique que ” Geremie a été pris à partie par le garde du corps du président Eto’o qui était pourtant parti avec lui, après l’échange entre les deux anciens internationaux camerounais.

                                                                                                   Joseph Olinga Ndoa

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici