Accueil High-Tech Qu’est-ce que ByteDance, la maison-mère de TikTok dans le collimateur de Washington...

Qu’est-ce que ByteDance, la maison-mère de TikTok dans le collimateur de Washington ?

0
4
ByteDance, la maison-mère de TikTok dans le collimateur des USA

Né il y a douze ans à Pékin, le géant chinois de l’internet ByteDance est connu dans le monde pour être la maison-mère de TikTok, mais se trouve désormais dans le collimateur des autorités américaines.

La Chambre américaine des représentants examine mercredi un projet de loi qui prévoit l’interdiction de TikTok aux Etats-Unis si le réseau social ne coupe pas les liens avec sa maison-mère ByteDance et plus largement avec la Chine.

 

Quelle est l’importance de ByteDance ?

ByteDance est devenue l’une des entreprises les plus valorisées au monde, à 225 milliards de dollars, selon la société d’intelligence économique CP Insights, devant l’entreprise spatiale d’Elon Musk SpaceX et d’OpenAI, le créateur de ChatGPT.

Elle est surtout connue pour avoir créé l’application TikTok, lancée en 2017 et qui rassemble aujourd’hui plus d’un milliard d’utilisateurs.

TikTok est la version internationale de l’application Douyin (son nom en mandarin), lancée en 2016 et destinée elle au seul marché chinois.

Salon mondial du mobile, Magazine Pages Jaunes

 

 

A lire: Salon mondial du mobile: l’IA et le “marché unique” européen des télécoms au coeur des débats

 

 

Depuis sa création, ByteDance a diversifié son activité et s’est lancée dans le commerce en ligne, la réservation de voyage… Le groupe a également créé une application pour éditer des vidéos.

A travers le monde, il compte plus de 150.000 employés dans plus de 120 villes.

Ses ventes ont dépassé les 110 milliards de dollars en 2023, a rapporté Bloomberg en décembre, un chiffre supérieur aux revenus estimés de son compatriote chinois Tencent.

N’étant pas coté en Bourse, ByteDance n’est  pas tenu de publier ses résultats, mais les médias estiment que son chiffre d’affaires tutoie ceux des plus grandes entreprises du monde.

 

Qui possède ByteDance?

TikTok a déclaré que 60% de ByteDance étaient détenus par des investisseurs institutionnels, dont le gestionnaire américain d’actifs BlackRock.

Les fondateurs de ByteDance possèdent 20% des parts, le reste étant détenu par les employés du groupe, selon TikTok.

Immatriculé aux Îles Caïmans, le groupe compte parmi ses investisseurs le japonais SoftBank ou encore le fonds d’investissement américain KKR.

Trois des cinq membres de son conseil d’administration sont américains, encore selon TikTok.

Le français Mistral, désormais soutenu par Microsoft, lance une IA , Magazine Pages Jaunes

 

A lire: Le français Mistral, désormais soutenu par Microsoft, lance une IA conversationnelle

 

 

D’après le site de ByteDance, une société chinoise détient 1% de Douyin, la version chinoise de TikTok.

Mais TikTok a déclaré qu’il s’agissait d’une obligation imposée par la loi chinoise et que cela n’avait aucune incidence sur les activités internationales de ByteDance.

 

Pourquoi ByteDance inquiète Washington?

Des parlementaires aux Etats-Unis s’inquiètent des liens entre TikTok et les autorités chinoises, y voyant pour les 170 millions d’utilisateurs américains un risque de voir leurs données personnelles transférées vers la Chine.

Aux Etats-Unis, les partisans du projet de loi affirment que le groupe chinois ByteDance ne peut aller à l’encontre de demandes du gouvernement chinois.

Plusieurs Etats et le gouvernement fédéral ont d’ailleurs interdit l’utilisation de l’application sur les appareils officiels du gouvernement, invoquant des risques pour la sécurité nationale.

En 2020, l’application avait déjà été menacée d’interdiction par Donald Trump, qui l’accusait d’espionnage.

Le réseau social a alors admis, après un article du site BuzzFeed, que des employés basés en Chine avaient eu accès à des données relatives à des utilisateurs américains mais s’était défendu de les avoir transmises au Parti communiste chinois.

Qu’en est-il dans d’autres pays?

En 2020, TikTok a été interdit en Inde, après des affrontements meurtriers à la frontière avec la Chine.

En mars 2023, le Parlement britannique a annoncé jeudi l’interdiction de TikTok sur tous ses appareils et son réseau, emboîtant le pas à une mesure prise une semaine plus tôt par le gouvernement britannique.

Shazam application

 

 

 

A lire: Shazam, l’application qui a révolutionné l’industrie musicale

 

 

 

En 2023, le gouvernement fédéral des Etats-Unis et la Commission européenne ont interdit le téléchargement et l’utilisation de TikTok sur les appareils professionnels de leurs employés.

Quelle réaction de ByteDance et TikTok?

Toutes les deux affirment qu’il n’y a aucun risque que les données des utilisateurs américains soient transférées aux autorités chinoises.

Le PDG de TikTok, Shou Zi Chew, a assuré devant le Congrès américain ne jamais avoir reçu de demandes du gouvernement chinois en ce sens et assuré que, le cas échéant, il refuserait.

En outre, TikTok a restructuré l’entreprise de manière à ce que les données des utilisateurs américains restent dans le pays.

Mais en cas d’adoption du projet de loi, TikTok saisira les tribunaux américains, a rapporté l’agence Bloomberg.

 

Qu’en est-il de la Chine?

La Chine a déclaré à plusieurs reprises qu’elle s’opposerait à une vente forcée de TikTok.

“Les Etats-Unis n’ont jamais trouvé de preuves que TikTok menace leur sécurité nationale”, a souligné mercredi un porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin.

Interdire TikTok aux Etats-Unis reviendrait à “se tirer une balle dans le pied”, a-t-il conclu.

qan-rr/pta/neo/thm

Source: Agence France-Presse

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici