Accueil Actualité Société 1500 tonnes de coton partis en fumée au dépôt de la Sodecoton

1500 tonnes de coton partis en fumée au dépôt de la Sodecoton

0
14
Le dépôt de SODECOTON

Les flammes qui ont embrassées le dépôt de la Sodecoton dans la ville de Maroua mardi dernier en après-midi, ont réduis en cendre près  1500 tonnes de coton et occasionnées  des blessés au passage.

Le dépôt de SODECOTON dans la ville de Maroua a été consumé par les flammes  le 9 Avril dernier en après-midi. Effrayé par l’ampleur des dégâts, les sapeurs-pompiers de la 401e Compagnie d’Incendie de Maroua ont directement été alertés par le voisinage. A leur arrivée, le feu avait déjà consumé à son passage trois tas de coton, pesant chacune 500 tonnes  sur les 10 tas  stockés sur les lieux. Dans ce déchaînement des flammes sur ces matériaux, deux jeunes  femmes ont été gravement blessées et mal en point suite aux brulures et l’inhalation de la fumée. Ces dernières ont rapidement été évacuées par les secours des sapeurs-pompiers.

 

Lire aussi : Un incendie ravage une demeure dans la ville de Kousserie.

 

La bataille des sapeurs-pompiers dans l’optique d’éteindre les flammes  a pris tout une partie de l’après-midi et s’est achevée en soirée, aux environs de 18h. C’est grâce aux secouristes présents sur les lieux, que les 7 autres tas de coton  ont été sauvés de justesse. Pour le moment, l’origine de l’incendie n’a pas encore été déterminée. Cependant, l’on peut constater que le sinistre survient au moment où cette l’unité agro-industrielle, qui encadre environ 200 000 producteurs de coton dans les trois régions septentrionales du Cameroun, se prépare à lancer les travaux de construction d’une nouvelle unité d’égrenage à Godola, non loin de son actuelle usine de Maroua.

Les entreprises camerounaises

 

Lire aussi Les entreprises camerounaises dans le top 15 des sociétés performantes du 237

 

Investir au Cameroun note qu’ « en mars 2024, l’entreprise a indemnisé les populations pour  déguerpir  sur le site devant abriter l’usine, à hauteur de 48 millions de FCFA. La future usine d’égrenage de coton de Godola fait partie du plan de redressement 2017-2023 de la SODECOTON. Cette usine vise à doper les capacités de transformation de l’entreprise, en prélude à la hausse de la production cotonnière annoncée à 400 000 tonnes dès l’année 2025 ».

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici