Accueil Actualité Société La finalisation de 6 nouveaux hôpitaux de 2é catégorie en 2024

La finalisation de 6 nouveaux hôpitaux de 2é catégorie en 2024

0
47
nouveaux hôpitaux de référence

L’annonce concernant la finalisation de six nouveaux hôpitaux a été faite le 12 janvier 2024 par le ministre de la santé publique Manaouda Malachié. C’était lors d’un point de presse à Yaoundé.

L’information de  la mise en service de six nouveaux hôpitaux de 2ème catégorie a été faite par le ministre de la santé publique Manaouda Malachié. C’était lors d’un point de presse le 12 Janvier dernier dans la ville de Yaoundé. Selon le patron de la santé le Cameroun compte 13 hôpitaux de 2e catégorie, qui sont des établissements centraux directement rattachés aux directions du ministère de la Santé publique. A nos jours, 8 hôpitaux sur les 13 sont fonctionnels et les 6 autres de l’avis du ministre sont en cours de finalisation.

En tant que centre de soins centraux au Cameroun, les hôpitaux de 2ème catégorie comme l’Hôpital central de Yaoundé, l’Hôpital Jamot de Yaoundé, l’Hôpital Laquintinie de Douala, et l’Hôpital de référence de Sangmelima jouent un rôle important pour les soins des populations.

Le renforcement de la carte sanitaire

Celui-ci selon le ministre de la santé publique, se poursuit activement sur l’ensemble du territoire national. De fait le Cameroun compte de à ce jour, « 8 hôpitaux de 1ère catégorie pour des soins de référence ultra-spécialisés, 18 hôpitaux régionaux de 3e catégorie, 166 hôpitaux de district de 4e catégorie, 295 Centres Médicaux d’Arrondissement de 5e catégorie, et 2300 Centres de santé intégrée de 6e catégorie », a –t-il déclaré. Tout en soulignant la distinction entre les hôpitaux généraux de 1ère  catégorie et de 2ème catégorie.

Investissements pour l’année 2024

Concernant les investissements pour l’année 2024, le ministre Manaouda Malachié fait savoir qu’il attend de recevoir un budget de 255 milliards de FCFA, dont 196 milliards de FCFA seront alloués au fonctionnement et 59 milliards de FCFA pour les investissements. Une enveloppe financière qui sera orienté vers les soutiens aux projets de développement, la construction et la réhabilitation d’infrastructures sanitaires. Toutes choses qui vont permettre de renforcer la capacité du Cameroun à apporter des soins de santé de qualité à ses citoyens.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici